L’humour de Rolande

On connaissait le gout pour la blague du président actuel. Obligé de célébrer attentats, crise du chômage, et revirements diplomatiques, il est obligé de compenser les terribles crises d’angoisse que lui occasionnent tous ces échecs, humiliations, ridicules et avanies diverses.

Alors il plaisante, avec aigreur, cynisme et dégoutante vulgarité.

Pour commencer que faire quand on se fait tuer 130 civils innocents par suite d’inaction, négligence, diplomatie débile, bref par défaut d’avoir gouverné ? On pavoise ! C’est ce qui s’appelle mettre le drapeau à l’envers, au lieu de l’avoir en berne, on le couche sur le coté pour mieux célébrer le nom de son père, un facho parait-il. Double blasphème donc: on se réjouit au lieu de l’avoir triste, et on se réjouit aussi du nom du pays étranger qui déshonore la nation. Très drôle.

Passons sur le petit intermède qui lui a permis de gâcher la fête que voulait lui faire son vieil ami Mélanchon: il le place à la droite de Lepen pendant les longues attentes dans le froid. Décu et meurtri, l’ancien socialiste geint tel une victime d’attentats. Et cela fait rire, forcément.

On enchaîne sur la cour des invalides, maintenant réservée aux victimes exclusivement: héros d’une guerre qu’ils ont glorieusement mené, il faut les remercier d’une mort qu’ils n’ont pas refusé, courageuse et sacrificielle, entièrement consacrée au service de la nation, à faire pleurer et à faire réélire. Là l’humour particulièrement macabre et dégradant s’adresse avec mépris, c’est là son efficacité, à tous les morts simultanément. Belle conjugaison de tous les esprits disparus: on se marre.

Mais il faut parler de la musique: assassinés pendant un concert de rock, sur une musique énergique et musclée, provocante et métallique avec le brin de satanisme qui valut un blâme à un curé, les victimes avaient des gouts musicaux caractérisés. On rendit donc hommage à leur cadavres avec le comble du mièvre, du sentimental mielleux et du chanté doucement. De quoi agrémenter les écouteurs de torture de bien pire que Guantanamo ! Et bien c’était voulu: l’enfer sur terre leur était réservé, ils n’avaient qu’à pas mourir. Gêne, malaise, oreilles à boucher et yeux aux ciel, et aussi révolte adolescente,  voilà ce que génère l’humour de Rolande, on en sourit.

Le discours? Il ne peut se retenir de lire sans rire: ils étaient jeunes (pour boire un coup à une terrasse, il faut être jeune) donc amateur des stars de télé-réalité convoquées pour l’occasion et donc, forcément, soucieux de prendre une leçon des anciens: la jeunesse frappée (on pense à  une enfance maltraitée) est désormais initiée à la dureté du monde. On esquisse un sourire carnassier.

Est ce de l’humour volontaire ? Difficile de savoir, à moins d’une symbiose avec son nègre, le même que celui de Charlie, qui se crut d’ailleurs obligé de mentionner la présence des victimes à la manifestation du 11 Janvier, vous savez, le grand élan qui fit voter la loi Macron et qui entérina l’inaction complète de la police et de la justice de Valls envers les assassins qu’ils connaissaient pourtant. Là le sourire se fait indulgent: l’état d’urgence n’avait pas été inventé à l’époque.

En parlant d’état d’urgence: il y a urgence à saturer les réseaux sociaux, et avec discipline s’il vous plait, en suivant les consignes. Discuté au plus haut niveau, les couleurs, le hashtag, le selfie de profil, (pourquoi de profil?) sont fait pour vous faire agir. Là on est dans la canalisation organisée de  l’émotion patriotique, dans la conduite ordonnée de la fierté de l’être français. Comme de juste, longtemps oubliée, une telle discipline ne s’improvise pas: il nous fallait cela, incroyable mais vrai, pour enfin réaliser l’importance de la rage et du mépris que nous éprouvons tous envers le sinistre et dégoutant résultat des élections de 2012.

 

 

Autocitation

Etant horriblement modéré par la bande de gauchistes qui officie au Figaro, mais les félicitant de garder pourtant en mémoire dans leurs SSD les saillies qui me défoulent et qu’ils refusent,  je me permet donc d’en profiter pour vous en offrir, vous qui ne me lisez pas (sigh), les bonnes feuilles:

—-

en voilà un qui ne mort jamais la main qui le nourrit.

sur Terrorisme : Jack Lang prend la défense du Qatar et de l’Arabie saoudite

 

—-

C’est de l’humour !
L’humour de Hollande.
Tout comme passer du Nolwenn et du Barbara aux victimes adeptes de rock.

sur Mélenchon se plaint d’avoir été placé à côté du FN pendant l’hommage

 

—-

Il est vrai qu’il faudra beaucoup de communication pour faire accepter les migrations en cours.
Toute personne de couleur vivant dans un pays déshérité, par exemple qui manque de médecins peut venir se faire soigner ici avec mon argent. Open Bar !
Sinon, cela serait raciste, n’est ce pas ?
n’est ce pas ? Dites moi le contraire !

sur «Je suis de la couleur de ceux qu’on persécute» : la nouvelle campagne contre le racisme


—-Quelle purge! c’est les eagles of death metal qu’il fallait bande de nases !

AvatarFrançois CarmignolaUne augmentation d’impôts qui nous change des autres ! Ou pas.
Hollande démissionsur La fiscalité sur le gazole et l’essence augmentera bien l’an prochain


—-C’est au pied du mur qu’on voit le maçron.

Et en Verlan ?
La folie guette…

sur Interdire les prêches en arabe, une idée de droite qui gagne le PS


—-Il est sur que l’hystérie vindicative ne peut en aucun cas être maitrisée ni endiguée ni recouverte.

Vous allez voir, elle va bientôt s’en prendre à Fillon !

sur Dati attaque Squarcini, l’ex-patron du renseignement proche de Sarkozy


—-Un léger sentiment de révolte habite les bobos du centre de Paris: les habitants partiellement illégitimes d’une banlieue voilée, sectaire, et au chômage qui y vit sa vie du tiers monde en hébergeant des assassins demande, encore, de l’argent?

sur Après l’assaut de Saint-Denis, des dizaines d’enfants en état de stress important


—-Excellent ! On doit absolument profiter de l’etat de siège pour maximiser la chose: la présence illégale n’a plus lieu d’être.

Quand à l’immigration qu’ Ethan31 décrit en termes élégants, et bien elle n’est pas utile à la France et doit être stoppée.
Brutalement, à la hauteur du sentiment qui agite beaucoup de gens ces jours ci.

sur Blessé durant l’assaut à Saint-Denis, un sans-papiers sommé de quitter le territoire


—-Naturellement la volonté de changer la constitution, sous le feu de l’ennemi, universellement célébré par tous les journalistes comme un moyen pour Hollande reprendre la main n’est dicté par aucune logique politique.

Ceci s’appelle de l’hypocrisie.
Et il se trouve que ça se voit !

sur La réforme de la Constitution, projet mort-né de François Hollande ?


—-
Il y avait un doute avant les attentats, mais maintenant c’est sur: il faut absolument qu’il soit président de région et aussi ministre de la défense. Qui a le plus besoin de lui ?

La marque LeDrian partout… Pourquoi pas à la Justice ? Il me semble qu’on en a besoin.

sur Candidat aux régionales, Le Drian esquisse un possible cumul

—-

On ne se refait pas: il lui faut un pacte!
stabilité: violé et assassiné pendant 3 ans
compétitivité: inutile et ne compensant pas les impôts arrachés au préalable
sécurité: pour faire la guerre ? un pacte guerrier ? N’importe quoi.

Pourquoi « renégocier » avec « dache » comme il dit ?

sur Hollande annonce des recrutements massifs dans la sécurité et la justice


—-

Une taxe sur la durée qui nous sépare du départ de François Hollande: elle aurait pour objet de se prolonger à l’infini, dans notre intérêt!

sur À quand la taxe sur les nains de jardin ?


—-

Absolument scandaleux et inacceptable !

2 Milliards d’augmentation d’impôts sont donc à attendre !
Ayrault est la pire crapule qui soit: il nous ruine deux fois et la gauche qui le soutient, mérite pire que toutes les défaites, la disparition à jamais du champ politique.
Ce jour sonne le glas d’une forme de démocratie: le consentement à l’impôt a disparu.

sur CSG : Ayrault passe en force contre le gouvernement

—-

« La terre ne ment pas » d’après Taubira.
La ventripotente indépendantiste guyanaise ne croit pas si bien dire: ambulante porteuse des affiches de son allié de toujours, elle nous encourage à la mettre à égalité avec lui: 20 % !
Merci encore.

sur Régionales : Taubira attaque «l’esbroufe pétainiste de la droite»


—-

La CSG est un monstre: assise sur un impôt déjà payé, elle représente l’essence de l’absurdité spoliatrice à la Française.

Ni impôt ni cotisation sociale elle représente une honte absolue à l’intelligence et au bon sens qu’institua le pauvre Rocard, trop fier du mépris qu’on lui vouera pour toujours, nous comme d’autres.
Tout cela sera balayé avec la gauche le mois prochain et en 2017.

sur Fiscalité : vers une CSG plus basse pour les salariés modestes


—-

La Jordanie est un pays de frontières, entre X, Y et Z. Il est normal qu’on y trouve de temps en temps des représentants de ce qu’on doit bien appeler le ressentiment arabe. Zarkaoui était Jordanien et fut finalement réduit.

Son slogan:
« Il faut que les ennemis de Dieu sachent qu’il n’y a dans notre cœur aucune trêve ni pitié pour eux »
commet l’erreur de tomber dans le piège doublement contradictoire de la haine auto destructrice.

sur Jordanie: 6 morts dans un centre militaire


—-

Enfin ! Il apparait donc que les humanitaires commettent des actes illégaux en se rendant complice d’aider des trafiquants d’êtres humains.

Et bien il faut les condamner, pour esclavagisme ! Sans parler de la pédophilie.

sur Calais : un britannique risque la prison pour avoir aidé une réfugiée de quatre ans


—-

A t elle reçu aussi un prix pour ses engagements communistes ?

sur La militante Angela Davis va recevoir un prix pour son engagement féministe


—-

Quelle bourde ! Presque aussi grave que confondre un M avec un N!

sur «J’ai merdé», aurait admis El Khomri après sa bourde sur le CDD


Quelle bourde ! Presque aussi grave que confondre un M avec un N!

sur «J’ai merdé», aurait admis El Khomri après sa bourde sur le CDD


—-Envisager que l’absence de contrôles aux frontières puisse avoir un effet sur le terrorisme est une offense aux droits de l’homme ! La France sera poursuivie pour cela, tout comme l’Italie.

AvatarFrançois CarmignolaLe mot « stigmatisation » s’applique donc aussi à d’anciens djihadistes, condamnés en France, toujours d’attaque pour exp(l)oser le sujet.
Que fait la police ?sur Un ancien détenu français de Guantanamo incarcéré à Toronto


—-

Guy Bedos étant innocent on peut donc dire aux moranos de gauche: madame le président, vous êtes une conne !

sur «Dites écrivaine, pas écrivain» : le guide pour lutter contre les stéréotypes de sexe


—-

Elle est LA député black du centre de paris, spécialiste des entrepreneurs africains du boulevard qu’elle subventionne à tour de bras (pas du sien).

Est ce la Séléka ?

sur Une députée PS prise pour cible par un terroriste

21:42, le 05/11/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaQuand donc sera instauré la fermeture de la frontière et la chasse impitoyable au passage clandestin ?

Il le faut ! NOWAY !

sur Trois millions de migrants devraient arriver en Europe d’ici 2017

—-

la photo du glutamaltèque est cruelle, et caricaturale.

sur Manuel Valls enterre le droit de vote des étrangers


—-

Rien, absolument rien, ils ne font rien.

sur Code du travail: vers une réforme a minima


—-

Cameron a raison et rend un service immense à l’Europe !

De quoi faire réaliser aux crétins que l’Europe a besoin de la Grande Bretagne et pas d’une fédération stupide, juste bonne à donner du grain à moudre aux souverainistes.

sur La Grande-Bretagne pose ses conditions pour rester dans l’UE


—-

Cela s’appelle un couac, en gros une bêtise soufflée par je ne sais qui.

Cela revient à faire augmenter les tarifs autoroutiers, une charge supplémentaire devant être financée…

sur Autoroutes : Sarkozy prône «les contrôles de vitesse» par les sociétés


—-

L’esprit du 10 octobre.

Pas bête et surtout efficace.

sur En Turquie, l’AKP d’Erdogan remporte une large victoire

20:51, le 01/11/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Il y a surtout une émancipation du dogme de la gauche revendiquée. Même si on l’évoque avec nostalgie (on pense à Onfray), celle ci comme révélation, comme image du bien, comme horizon indépassable, disparait peu à peu.
A la plus grande rage des bigots.

sur Les «nouveaux réactionnaires» : mythe ou réalité ?

10:31, le 01/11/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Ainsi donc maintenant, on célèbre les émeutes ethniques, les incendies d’écoles maternelles ?
Au nom de quelle dignité ?
Des halls au sport qu’on mit dix ans à construire, détruites en un soir à jamais pour rien, et on met ça sur le dos du racisme ?
Au nom de quelle dignité ?
Un jour on fera le rap de l’homme blanc.

sur Des milliers de personnes manifestent à Paris contre le racisme

19:46, le 31/10/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Oui mais le pouvoir d’Assad est contesté.
C’est le moins qu’on puisse dire. Il est au pouvoir et nous envoie ses migrants et ne gère rien du tout sans la Russie et l’Iran.
Lui faut il en plus l’aide de l’Europe et des Etats Unis ?
C’est son maintien qui a un cout: voilà le fond de l’affaire.

sur Pouquoi la tête de Bachar el-Assad serait trop coûteuse pour l’Occident

11:01, le 31/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaLes emplois de fonctionnaires offerts aux jeunes issus de l’immigration sont donc en plein boom.
Hollande sera donc réélu.sur Chômage : plus forte baisse depuis 8 ans

—-

Envisager que l’absence de contrôles aux frontières puisse avoir un effet sur le terrorisme est une offense aux droits de l’homme ! La France sera poursuivie pour cela, tout comme l’Italie.

AvatarFrançois CarmignolaLe mot « stigmatisation » s’applique donc aussi à d’anciens djihadistes, condamnés en France, toujours d’attaque pour exp(l)oser le sujet.
Que fait la police ?sur Un ancien détenu français de Guantanamo incarcéré à Toronto

08:25, le 06/11/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaGuy Bedos étant innocent on peut donc dire aux moranos de gauche: madame le président, vous êtes une conne !

sur «Dites écrivaine, pas écrivain» : le guide pour lutter contre les stéréotypes de sexe

22:21, le 05/11/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaElle est LA député black du centre de paris, spécialiste des entrepreneurs africains du boulevard qu’elle subventionne à tour de bras (pas du sien).
Est ce la Séléka ?sur Une députée PS prise pour cible par un terroriste

21:42, le 05/11/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaQuand donc sera instauré la fermeture de la frontière et la chasse impitoyable au passage clandestin ?

Il le faut ! NOWAY !

sur Trois millions de migrants devraient arriver en Europe d’ici 2017

 

—–

La République symbolise la volonté générale autonome issue exclusivement de l’assemblée des citoyens dirigeant la Nation. Elle s’oppose à Royaume, Empire, ou Califat, qui tous supposent une sujétion à un symbolique surnaturelle.
Elle consacre l’autonomie de la raison pour ce qui est du gouvernement.

sur Frédéric Rouvillois : «Le mot ‘République’ est à la fois vide et sacré»

17:30, le 25/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Comme cela est presque dit et compris ici, la Gauche a absolument besoin de ces victoires du Front National: elle seront la preuve qu’ils sont les seuls à s’y opposer.

Crée(fondé) à ces fins là par Mitterand, le FN, repoussoir idéal, est la principale béquille du pouvoir actuel qui se bat sur deux fronts: sur l’économique en veillant à ce que les privilèges de leurs clients, les fonctionnaires, restent intouchés, sur l’idéologique, en veillant à conserver la bonne attitude morale.
L’idéologique soutient l’économique, bien sur.

sur Bilger : ni la diabolisation ni la culpabilisation ne freinent le FN

13:28, le 25/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

Lire la suite

AvatarFrançois CarmignolaQuand donc seront installées des frontières qui empêcheront ces personnes d’arriver ?
La Hongrie a fait son devoir, il faudrait que la Croatie fasse le sien.
Lasur Migrants : les Balkans à nouveau submergés

07:44, le 23/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Il est clair que ces violences ne sont le fait de TOUS les gens du voyage, mais seulement de CERTAINS. Ne serait il pas possible qu’une partie de ces criminels là soient empêchés ?
Pour être clair: ne serait il pas acceptable que ces délinquants ne soient pas innocentés de leurs crimes du fait de leur appartenance à une communauté que la nation ne reconnait pas !
Au gnouf les voleurs de poules !

sur Violences à Moirans : «La conséquence d’un dialogue de sourds»

21:49, le 21/10/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaPorter à vie un bracelet électronique est infiniment cruel, c’est comme des écouteurs avec Taubira déclamant des poèmes antillais: injuste.

sur Un rapport préconise la «perpétuité réelle» pour certains terroristes

21:22, le 20/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaEt c’est parti !
L’Allemagne va donc se payer un petit conflit interne avec le racisme comme objet. La faute à qui ?sur A Dresde, le mouvement anti-immigration Pegida réunit des milliers de partisans

07:06, le 20/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaC’est bien l’esprit du 11 Janvier qui est à l’oeuvre: une petite augmentation d’impôts, on est sur que ça ne fâchera pas en Syrie.

sur La «taxe terrorisme» serait relevée relevée de 1 euro le 1er janvier

21:53, le 18/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Le thème de la « mondialisation » est ambigu est fait l’objet de manipulations: on lui attribue à la fois les inévitables ou maitrisables immigration/libéralisation.

sur Présidentielles 2017 : pourquoi les classes moyennes seront au coeur du débat

11:22, le 11/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

Lire la suite

AvatarFrançois CarmignolaQuoi ? On a porté atteinte à l’image de c-Copé? Que tous les trisomiques se lèvent !

sur Régionales : Pécresse, Copé et Jacob attaquent Carvounas en diffamation

20:57, le 08/10/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois Carmignolaserment d’hypocrite ? assez drôle, je dois dire.

sur Un médecin condamné pour refus de soin à une fillette mourante

08:13, le 07/10/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaL’important est qu’elle exclue de démissionner.
Pourtant, sa présence et celle de son entourage, de ses mignons, et de ses animaux de compagnie nous afflige.sur Permissions des détenus : Christiane Taubira n’exclut pas de modifier la loi

21:12, le 06/10/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaA l’origine du principe de précaution, qui sera supprimé de la constitution dès qu’on pourra, la très bobo nkm se lance donc à la poursuite de Nadine Morano.
Elle subira le même sort.sur Pour NKM, les climato-sceptiques sont des «connards»

07:03, le 06/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Ce n’est pas grave, ils sont là pour traverser, il ne vont pas rester.
C’est ce que disait le maire de calais, et le gouvernement. Sans parler de Xavier Bertrand, qui voulait déclarer la guerre à l’angleterre qui ne vient pas les chercher…

Bon Calais se rebiffe: tout le monde croyait que ses bourgeois étaient content de la situation.

sur La tension monte autour des migrants à Calais

08:43, le 05/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaPas mal le coup de la cravate de travers: c’est la faute à lamdaoui !
Sans parler de trierweiler…
Qu’est ce qu’on rigole !sur Un conseiller à l’origine des déboires vestimentaires de François Hollande

François Carmignolatout comme fillon.
Sarkozy n’est que le pale réplicant de tout ce que dit ou fait fillon.
C’est un hommage ou une soumission ?sur Nicolas Sarkozy ne «se rendra jamais» dans On n’est pas couché

13:27, le 04/10/2015 Publié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Personne ne râle et tout le monde il est content. Même l’enfant qui a pu profiter d’une épigénésie de mère esclave, vénale et dénaturée: de quoi le rendre docile, vénal, et dénaturé. La comparaison avec le bordel que constitue les sites de rencontre est au demeurant naïve: tout ça c’est pareil, merci de le signaler et surtout de le faire comprendre.

sur GPA en Inde et aux Etats-Unis : le supermarché du bébé est ouvert

15:10, le 03/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaDans le respect: absolument, nous y sommes, dans le respect.
Ca vous faire rire ça?sur GPA en Inde et aux Etats-Unis : le supermarché du bébé est ouvert

15:07, le 03/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaAprès les filles de joie, les femmes de joie.

sur GPA en Inde et aux Etats-Unis : le supermarché du bébé est ouvert

15:06, le 03/10/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois Carmignola

Parfaitement ridicule: des sommes modiques, comptabilisées à l’Euro près,
avec en plus madame Henriette derrière…

Et l’affaire Kadhafi ?
Et l’affaire Tapie ?
Bref, on patine et la hiérarchie des choses n’est pas jugée…

sur Arbitrage Tapie : l’interrogatoire de Claude Guéant suspendu

20:34, le 02/10/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaC’est vous l’artiste ? Tchoc ! Tchoc !

sur Versailles: Anish Kapoor pose dans Dirty Corner

19:19, le 30/09/2015 RépondrePublié, modérésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaPour sa défense, les maghrébins sont AUSSI de race blanche. Elle n’est donc pas si raciste….

sur «Marianne n’a pas de race, pas de couleur», lance Valls à Morano

11:14, le 30/09/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois CarmignolaIl faut donc les renvoyer pour un endroit où ils seraient mieux.

sur Les conditions sanitaires «absolument épouvantables» des réfugiés de la Porte de Saint-Ouen

21:37, le 28/09/2015 Publié, modérésupprimer

AvatarFrançois Carmignolaet Merci à Rolande et Hussein 2 d’avoir retiré leurs armées: il fallait bien que cela serve à quequechose !

sur L’armée afghane contre-attaque pour reprendre la ville stratégique de Kunduz

21:35, le 28/09/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaSarkozy reprend donc le programme de Fillon. Il en fait donc son successeur, prêt à prendre la relève immédiatement après sa mise en examen.
Merci qui ? Merci zizi !sur Nicolas Sarkozy appelle les Français à «un effort d’une ampleur inégalée»

18:37, le 27/09/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaFillon ne met jamais de cravate sur ce genre de photos.
Est il l’intrus ou bien le gagnant ?sur Nicolas Sarkozy appelle les Français à «un effort d’une ampleur inégalée»

16:39, le 27/09/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois Carmignolainacceptable et nauséabond le peuple, pas l’autre, nous. Le peuple.

sur «Migrants raus» : une banderole anti-migrants à Strasbourg

09:35, le 27/09/2015 Publié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaLe couple royal/hollande nous coute extrêmement cher: écotaxe, mistral, tgv, apparemment l’argent de nos impôts leur donne envie de dépenser.
Malheur à nous de notre vivant, malheur à eux en Enfer !sur Un TGV à 2 milliards d’euros pour Poitiers et Limoges

20:28, le 26/09/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFrançois Carmignola« Acquérir, avec le temps, une charge péjorative »: voilà qui est particulièrement incorrect, je trouve. Mais je suis susceptible.

sur Québec: plus de « nègre » dans les noms de lieux

——

AvatarFrançois Carmignola« replace m by n » c’est l’humour de rolande.

sur Le chômage repart en forte hausse en août

22:21, le 24/09/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFrançois Carmignola

Dire que l’élection de 2012 s’est jouée sur le mensonge alors qu’il doublait ses comptes de campagnes à coup de fausses factures est plutôt culotté.
Quand à sa personnalité « changée », il suffit de voir ses vidéos: c’est bien pire qu’avant. Ses épaules tremblent en permanence….

sur Nicolas Sarkozy : «Je suis calme maintenant, un vrai toutou»

08:08, le 21/09/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois Carmignola

Rachid abou Houdeyfa
est un fou furieux salafiste du plus haut comique. Totalement déjanté, l’imam de Brest est la caricature la plus incroyable ce qu’est ce milieu de débiles.
Allez l’écouter sur Youtube pour vous faire une opinion et juger sur la nature de ce « salon de la femme ».

sur Salon de la femme musulmane : Céline Pina menacée d’exclusion du PS

22:40, le 18/09/2015 RépondreRefusésupprimer

Lire la suite

AvatarFrançois CarmignolaOn sent une volonté de calmer le jeu.
le « chiche » reste toute fois une provocation…

sur Salon de la femme musulmane : Céline Pina menacée d’exclusion du PS

22:32, le 18/09/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois Carmignola

rouge, bleu, vert, jaune et rouge…
y a pas la place pour le noir ou le blanc.
Juste A B C D E
sans parler des « plus » et des « moins » ce qui nous ramène, comme d’ab à 15 notes distinctes à qui il ne manque que les « plusplus » sachant qu’il faut encourager les meilleurs.
On pourrait aussi allouer les 5 notes restantes aux « moinsmoins » pour mieux stigmatiser les rejetés.
Bref, on réforme.

sur Une nouvelle notation de 1 à 5 testée au collège

21:37, le 17/09/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaLa Hongrie martyre de la lutte séculaire contre les ottomans continue son combat pour l’Europe.

sur Orban : «Nous allons sans doute construire une autre clôture le long de la frontière croate»

21:10, le 16/09/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaLa carte est précise. Nous savons ou mettre les barrières. NOWAY !

sur La police hongroise utilise gaz lacrymogène et canons à eau contre des réfugiés

21:09, le 16/09/2015 RépondrePublié, modérésupprimer
AvatarFrançois CarmignolaDans le processus de formation de l’opinion, le rappel d’évidences que certains des commentaires ici dénoncent est donc salutaire. Merci !

sur Goldnadel : accueil de l’Autre, mépris des siens

La déferlante

Après une brève pause, ou bien quelques bonnes nuits réparatrices, le flot irrépressible de la bêtise grasse, veule et odorante recommence à couler puissant, chaotique, alimenté de partout.

D’abord Ségolène Royal, qui proclame le réchauffement climatique aussi dangereux que le terrorisme, elle ne pouvait pas rater ça, le beau rot, dit cop21, s’approchant sans qu’on en parle assez.

Ensuite le poème de Frédéric Lefebvre, député des français de l’étranger. Hallucinant enfantillage d’un ex conseiller de Nicolas Sarkozy, l’inculte morano male, ex ministre, universellement célébré pour sa stupidité.

Puis le rappel par le conseil d’Etat à l’Etat (merci du conseil) du respect des droits fondamentaux des personnes, quelque soit leur situation,  illégale, misérable, injustifiée, suicidaire, soumise aux trafiquants d’esclaves, ou polluant gravement le territoire. Et cela va faire jurisprudence ! Pas de limites  à la lutte contre la précarité, venez tous, la loi est pour vous. On se doit de construire des toilettes et des douches dans la jungle de Calais, la migration devant polluer proprement.

Le rappel, sincère comptablement, du dérapage des déficits du à la lutte contre le terrorisme: pas question de faire des économies supplémentaires, et merde aux 3%! En pointe dans la lutte contre le terrorisme, Bercy avait augmenté les impôts des terroristes au lendemain des attentats: c’est ce que semblait indiquer son implication dans la lutte en question. En tout cas c’est acté: le jour de carence des fonctionnaires, le tiers payant seront maintenus, sans parler du truvada (voir plus bas): quand on aime, on ne compte pas !

En parlant d’amour, deux socialistes de part et d’autre du rhin, Gabriel et Macron, disent vouloir dépenser 10 milliards en commun (ceux de Macron, arrachés sains et saufs à l’abjection du pacte de stabilité, font plaisir à voir) pour mieux procéder à deux choses liées. La lutte contre les migrations ET l’accueil des réfugiés.  L’oxymore fait politique, avec de l’argent qui n’existe pas. C’est pas beau ça? D’autant plus que le ministre du Budget, à qui on ne la fera pas,  exprime publiquement peu après son désaccord ! Une connerie ? Un couac ?

Pour enfoncer le clou en écoutant les plus éduqués d’entre nous, la palme revient incontestablement à Emmanuel Macron, qui dans une communication aux « gracques » (vous savez le mouvement de Jean Pierre Jouyet, le bavard qui se contredit, le ministre qui trahit, le bon client du buzz), se livre donc à une analyse complexe (au combien) de la situation.

Tout serait du à un manque de « mobilité »(sociale): comme porter une barbe discrimine, c’est donc la faute (la responsabilité) du « terreau » (du terrain) français. Et hop prenez ça dans les dents les frondeurs, c’est vous. Faut il parler de bêtise dans ce cas? Je me tâte, si le fond est incontestablement stupide et sans rapport avec la réalité, le coté vicieux, déluré et politiquement cynique force la considération. Oui, il y a un coté incontestablement bête dans la méchanceté cynique: elle ne peut se retenir.

Puisqu’on en est aux socialistes, Claude Bartolone, candidat à une élection qui sans pudeur (il aurait pu nous montrer ses fesses cela aurait été pareil) préside le parlement en congrès, et n’hésite pas à proclamer, en campagne on ose tout et on se fait reconnaitre à cela, à proclamer donc un pacte « social ET culturel », qui naturellement s’ajoute aux autres pactes de la petite camarilla qui saigne la France.

Toujours ces gens là: confrontée à une très forte hausse du chômage après les chiffres encourageant du mois d’avant qui nous avait fait connaitre ses grandes dents, le ministre parle d’une « tendance à la stabilisation ». C’est ça son boulot, dire ça quand il y a ça.

Un médicament permettant d’avoir des relations sexuelles sans préservatif est maintenant remboursé par la sécurité sociale, pourvu que les relations en question soient à risques, bien sur, la chose n’étant pas imposée à tous (ouf). Le risque est réduit de 86%. Son cout est de 500 euros par mois, environ. Merci à vous: je vous enc… euh je vous embrasse.

 

La guerre contre le terrorisme

L’émission de Taddei de Vendredi dernier.

D’abord, le point de vue de Villepin, d’il y a un an. La logique de la guerre sans fin, de la haine qui appelle la haine: la guerre contre le terrorisme est vouée à l’échec. C’est le débat.

Alain Gresh (OrientXXI) s’oppose à Bush qui a crée Daech et a commis des crimes de guerre. Le bien connu Gresh… Violemment contre l’Arabie Saoudite. Le PKK et le Hezbollah que nous considérons comme des terroristes, sont nos alliés. Donc le terme n’a pas de sens…

L’incroyablement belle Myriam Benraad était là et nous fait tous responsables de Daech. Ils sont du pays, irakiens et exploitent les dommages collatéraux des bombardements pour se renforcer, leurs vidéos montrant non seulement leurs propres victimes torturées mais les vrais innocents qu’ils vengent avec raison. Nous sommes dans une impasse militariste, dit elle, et la haine appelle la haine. Villepin sort de ce beau corps !

D’abord, un fait patent: la spécialiste de droit constitutionnel ne pense pas que le changement de constitution sera efficace contre le terrorisme, pire, elle pense qu’il s’agit d’une tentative pour soustraire au conseil constitutionnel certaines privations de liberté ! Et bien c’est dit. L’hors de propos et le vicieux a des arguments contre lui.

Une question: l’efficacité des bombardement aériens. 2 cas suivant qu’ils sont meurtriers ou non. Que leur victimes sont des civils ou des terroristes et bien sur que l’on s’en plaigne ou que l’on s’en félicite. Il y a quatre possibilités.

Une polémique, (pro hollande), qui établit que c’est la Russie qui a changé de stratégie en se se déclarant enfin contre l’Etat Islamique du fait de la reconnaissance de la responsabilité de l’attentat contre l’avion russe. La lutte contre la Russie conflit secondaire, mais effectif continue donc. Pourquoi exactement ?

Et bien parce que Hussein Barak Obama, qui a évacué l’Irak pour mieux faciliter la tâche de son ennemi (quelle sportivité!) n’aime pas la Russie. C’est comme ça. En tout cas, la question n’est pas posée. Un débat frustrant.

Sensal et xx83

Boualem Sensal  est l’auteur du fameux 2083 (pour faire pièce à 1984 à moins que ce ne soit 1683, c’est à dire le 2083 de Anders Breivik).

On lui pose la question sur le rapport entre l’islam et l’islamiste: selon lui elle est entière car « il » ne s’est par réformé. Il ne croit pas trop en un islam des lumières, mais bon pourquoi pas.

Le coran est un livre agréable à lire, mais que faire avec la charia? Bonne question, mon cher, dommage qu’elle ait pour source première le grandiose poème.

Il a peur partout, maintenant, même à Paris. L’Algérie est un volcan, et des fumerolles recommencent à monter, ça va péter à la mort du président, on attend.

Brice Couturier alors prend la parole. Il reconnait que les attentats de Janvier furent oubliés, après Charlie circulez, il n’y a rien à voir (quel aveu, Charlie lui même crache le morceau). Il fait ensuite une synthèse des points de vue, notamment de ceux tant décriés par certains, quoiqu’il prenne bien soin des les entrelacer. On y trouve: la faute aux occidentaux et à leur interventions militaires, y compris la Libye; l’innocence de l’islam, tout étant une fausse conscience et discriminations mal vécues; le refus de la guerre la chose devant être toute de police; le rejet de la peur qui conduit aux amalgames; les migrations, et là, tout à coup,  Brice Couturier flippe, il avait viré sa cutie cet été.

Revenons à notre écrivain. « Renaissance » ou « renouveau » de l’islam ? Le renouveau c’est reprendre la conquête laissée en plan, alors que « renaissance », ce n’est que le réveil, partout porté par des organisations intelligentes.

Pour clarifier les termes, « renaissance » (Nahda) désigne la tentative initiée au XIXème siècle de restauration de la puissance historique arabe basée sur un islam revitalisé. Le nom est attaché en Tunisie au parti islamiste inféodé aux frères musulmans que la démocratie naissante a eu bien du mal à maitriser. C’est vraisemblablement à cela que Boualem Sensal veut rattacher le terme. 

Daech n’est ainsi qu’une branche morte,  et la renaissance est une dynamique de fond indépendante de Daech, avec les islams asiatiques et d’occident, qui sont des vagues puissantes avec compétition entre ses courants et qui ont vocation, eux à se déveloper. 

Caroline Fourest parle alors des sites d’ex musulmans et rappelle que la révolte contre le religieux fut extérieure à la religion, et que l’islam pourrait être affaibli par la défaite inéluctable des fanatiques. Un rayon de lumière dans la très flippante dépression de Sensal qui lui prédit le retour du projet de Califat, qui sera repris en dehors du monde arabe (dieu qu’il est flippé), Turquie, Iran ou même l’Asie musulmane, tout ça va se réveiller c’est sur.

Les lumière occidentales, épuisées, ne pourront faire face, ajoute Brice Couturier. wouhwouhwouh la gauche pense en écoutant de la musique arabe.

Que dit Sensal, globalement ?

Il y a l’islam « de » France (qui veut s’installer, légitimement) et l’islam « en » France (victime du prosélytisme de l’Arabie Saoudite). La distinction et la définition sont intéressantes: on retiendra les deux adverbes et les deux pôles.

On va vivre ce à quoi nous n’étions pas préparé en Algérie et ça va prendre beaucoup de temps, il le répète, beaucoup de temps.

A moi: comme beaucoup d’algériens dont la base arrière est la France, il craint de revivre un passé douloureux, tout en ne remettant pas en cause, pour des raisons de confort, le morceau qu’il va falloir cracher: la pratique de l’islam doit devenir privée en Europe, sinon  c’est dans l’autre sens qu’il y a aura des violences.

Cela est senti confusément, et inquiète beaucoup, d’où les nombreuses et angoissées réactions religieuses de cette semaine. Et bien il faut battre le fer tant qu’il est chaud. L’afrique en Europe doit abandonner sa religion, elle le sent, et il faut le lui dire. Bravo à Caroline Fourest d’initier le message. Il y a, dit elle, et c’est tout à son honneur, des associations d’anciens musulmans !

Pour conclure donc, une grosse bise à elle, l’une des seules à se battre et à espérer.

Le Sacrifice

Il y a quelques jours mourait René Girard. Au delà des discussions concernant son oeuvre, il fut le penseur du sacrifice, et en un sens particulier.

Pour des raisons que Girard explicite et théorise, il existe dans toutes les sociétés un mécanisme puissant et inconscient qui pousse à attribuer un pouvoir particulier à la mise à mort d’innocents. Ce mécanisme, ses motivations, et ses effets dans la culture s’appelle le « sacrifice », le « sacrificiel ».

L’aspect inconscient du mécanisme a ceci de particulier qu’il est à la fois visible et invisible, invisible par les plus avertis, visible parfois par les plus humbles, en tout cas ressenti par les victimes.

Par exemple, Brice Couturier, brillant journaliste, dont les torts multiples ne l’empêchent pas d’être souvent intéressant et fréquentable, peut se trouver au hasard des ses chroniques particulièrement  aveugle et pourquoi pas à l’occasion absolument sot.

Dans: http://www.franceculture.fr/emission-les-idees-claires-lettre-ouverte-aux-djihadistes-qui-nous-ont-declare-la-guerre-2015-11-18

il appelle « cher djihadistes » les personnes qui, entre autres actions, lui ont fait réaliser qu’il était français au point de voiler de tricolore sa page facebook.

Plongé dans une rage folle je lui alors envoyé ce billet vengeur:

———————-

En gros, vous dites: « Merci donc à vous d’avoir tué 130 de mes compatriotes, cela m’a fait grandir intellectuellement. »
Non seulement vous êtes utiles, mais vous êtes indispensables. Le sacrifice d’innocents est donc bénéfique. Merci.

René Girard est mort il y a quelques jours, et vous vous réjouissez, que dis je vous jouissez du sang de personnes qui n’ont rien à voir avec votre morale, votre motivation ou quoique ce soit qui vous concerne. Simplement ils servent à quelque chose, ils ne sont donc pas mort pour rien et cela vous fait vivre.
Et bien vous êtes un ignorant, un pauvre prêtre, un crétin et un con.
Rien ne justifie les coups que vous tirez en vie sur le dos de morts assassinés sans raisons.
Votre réflexion est celle d’une merde. Car dans la fosse des morts, il y a de la merde, du sperme et du sang. Beaucoup de sang et de la cervelle. Et vous en buvez, et vous en mangez.

Comprenez une chose: le chef des « djihadistes » que vous remerciez et dont vous diffusez la photo a été réduit à la raison par la police française hier matin. Il nous a hélas tué une chienne, que nous décorerons.

Quand aux personnes décédées sans raison ni utilité par le fait de la maladresse des uns et de la méchanceté des autres, et bien nous les pleurons, et surtout, nous les respectons. Allez vous faire foutre.

——————————

Evidemment, cela fut « modéré ». Je tentai à nouveau en retirant « con » et « foutre » sans plus de succès.

Je ne retire rien à mon intention ici: vouloir donner du sens à la mort et à la souffrance est absurde et barbare, s’en délecter en faisant des astuces pseudo signifiantes c’est polluer le monde, c’est manquer gravement de respect à des victimes du hasard.

A cinq minutes près on peut être assis à une table et mourir pour ton édification salle connard ? Dire cela et en tirer profit est révoltant.

Vouloir utiliser, rendre utile de telles morts c’est y participer, c’est faire qu’elles soient, c’est activer la puissance de leur utilité, indexée et c’est cela qui fait pleurer de rage, sur l’absolue innocence de leur victimes. Croire à l’efficacité, à l’utilité, bref au sens de ces morts c’est d’une certaine manière les rendre possibles et en vouloir d’autres, c’est participer à un sacrifice.

Toute l’histoire par ailleurs est dénonciation de cette attitude, tant elle est révoltante pourvu qu’on y réfléchisse. Girard en fait le moteur des sociétés modernes, il est celui qui décrivit cela, aussi bien le sacrifice que sa dénonciation elle aussi sacrificielle, car hystérique et voulant s’approprier le statut de la victime pour en mieux sacrifier une autre.

Il décrivit ainsi l’absurde victimisation paranoïaque à quoi se sont livrés les adeptes des lois mémorielles, et aussi les mécanismes de lynchage en vigueur dans les sociétés « évoluées ». Il ne décrivit pas ce qui arriva à Dieudonné, mais c’est précisément cela et Brice Couturier, bonne âme bien pensante  fut parmi les lyncheurs au nom de l’intérêt d’un pays dont il ne découvrit  l’existence, il nous le révèle, que récemment, à la pensée masturbatoire d’un charnier …

Et bien cela c’est de la pornographie, non pas mémorielle comme le décrivit Dieudonné, mais évènementielle. Brice Couturier, lyncheur et sacrificateur tu iras en enfer !

P.S. Bon, peut être pas en enfer, il a publié ma version sans foutre ni con.

 

 

 

Un Acronyme

Bidar et Bencheikh sur France Culture (15 Novembre).

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5112691

D’abord la différence entre drame et tragédie faite par Bidar: comme s’il était important de qualifier un évènement absurde et violent suivant deux caractéristiques non pas de la réalité mais de la représentation de la réalité, qui plus est théâtrale. Que le mot « drame » s’associe évidemment à une description immédiate, propre à qualifier un évènement inouï, cela semble normal. Se mettre en avant en corrigeant l’expression pour exprimer on se demande quoi me parait triste, et au détriment de son auteur. A moins qu’on ne soit dans une forme de pensée particulière.

La « déclaration d’insoumission », déjà brocardée ici est bien de Bencheickh, il nous le confirme avec en plus, à rebours de ce qu’ont décidé les autorités de l’Etat, l’accent mis sur le mot « résistance » plutôt que « guerre », c’est son choix.

« Pour que le sang des innocents ne soient pas vain » nous dit il. Double jeu de mots insultant (vain = vin) sur le dos d’une conception sacrificielle du monde, absolument inadaptée à la situation. Je n’aime pas cet homme.

Le spectre de l’islam comme religion politique, et donc totalitaire: Bidar pose le problème, on va donc voir comment la question est traitée.

Bencheickh répond d’abord qu’aucune religion ne renonce « motus proprio » à son pouvoir. Intéressante citation latine, un peu terrifiante, il voulait dire « d’elle même ». Puis il prend alors position nettement contre la condamnation de l’apostasie: serait une dénonciation du takfirisme?

Bidar alors crache le morceau: on ne doit pas utiliser le terme « état islamique », car cela empêchera de faire la différence avec l’islam. Nous y sommes et on est bien d’accord: d’où le titre, nous nous devons de passer à l’acronyme, au nom du vivre ensemble.

« Pseudo Califat », « prétendu Etat », sont répétés encore et encore.

Mon cher Abdennour vous avez raison de pointer le doigt sur la lexicographie: il faut éviter d’ajouter « islamique » comme adjectif. Ghaleb est donc d’accord aussi.

On pourrait faire remarquer que « République islamique » ne peut ainsi être utilisé. En relation diplomatique avec la France, la République islamique d’Iran ne doit donc pas être appelée par son nom revendiqué, c’est l’avis des savants lexicographes. Pourtant, une règle bien connue veut l’on se doit en général de respecter le nom que se donnent à eux mêmes les humains. Qui peut décider d’appeler Hitler « chouchou » (pardon pour le point Godwin) ?

Au passage une petite méditation soufie à la flute nous permet de réfléchir un peu… Quel foutoir !

On continue: il faut éviter les amalgames: il n’y a aucune solution de continuité entre barbarie et culture d’islam. Et bien, si: il y en a, et donc, on voit bien les limites de l’auto flagellation de Bidar, en combat pourtant contre les « racines du mal » à extirper et dont la localisation reste finalement incertaine.

Il faut éviter que la « discorde » l’emporte: là encore, on pense avec des concepts, ici celui de Fitna, baroque dans ce contexte, car il désigne la discorde à l’intérieur de l’islam, bien sur.

Il ne faut pas faire d’amalgame entre arabes et musulmans dit Bencheickh: que veut il dire ? De fait, il se mélange les pinceaux, ou bien il applique le schème magique « pas d’amalgame(s) » à tout ce qui peut lui servir. Cette approche de l’expression langagière n’est pas francophone, ni même occidentale en fait: on est dans le caractère poétique de la langue arabe, celle qui pétrit les intellections islamiques, la pensée calembour.

La signification exacte du refus de l’amalgame entre arabe et musulmans a ici un sens un peu étrange. Bien que l’on puisse et doive accepter que des arabes puissent être athées, là j’en suis d’accord, cela peut aussi vouloir dire qu’il n’y a pas que les arabes à être musulmans, ce qui est un discret appel à la puissance du reste de l’Afrique, et aussi à la conversion des européens.

On veut associer « développement durable » et maintien des valeurs: là encore la « pensée calembour » qui attribue une réalité aux mots fait rage. Il s’agit d’attribuer à A le caractère de B, pour en récupérer magiquement le sens profond. Le développement durable des valeurs, quel beau concept, donc je me le prends et je me le mange.

L’appel à la responsabilité de la parole publique est particulièrement intéressant car celui (Bencheickh) qui récuse l’utilisation hors de propos du Coran le cite à l’appui de cette thèse même: même cela est écrit, et en voilà la preuve. Bref, choucroute.

Le concept de « choc de civilisations » est pour finir violemment combattu, comme opposition inacceptable entre occident et Islam.

Bencheikh alors se donne à fond sur le sujet, hop, en deux coups de cimeterre, aériens et tranchants. D’abord, la civilisation islamique fut grande quand ouverte sur le monde grec, voir l' »architecture palatiale ». Il s’agit bien sur de la copie par Byzance de l’architecture arabe, ouverte au plagiat donc. Bien joué.

Ensuite, le coup vertical, improbable, surgi de nulle part : un « humanisme d’expression arabe en contexte islamique, occulté, est à la base de l’Aufklärung ». Tiens donc, c’est Kant qu’on assassine ou quoi?

Et l’on se termine par une citation de Gramsci, appelant les intellectuels musulmans à agir (à (re)conquérir l' »hégémonie » sans doute). Le bouquet final.

En conclusion, il apparait, il me semble l’avoir établi ici, que M.Bencheickh est un adepte de la quenelle glissée avec habileté ici, là et là encore. Un champion du monde du foutage de gueule, que dis je, un artiste, un poète.

Et bien ces gens là, à force d’être manifestement étrangers, se révèlent porteurs d’une stratégie intéressée à la fois masquée et transparente, pourvu qu’on s’intéresse un peu à eux. On en reparlera.